Editos

Et bien, ordinairement vous seriez tenté de penser au canal ou au chapeau ou encore au pays tout simplement, ce beau pays enserré par le Costa‐Rica d’un côté et la Colombie de l’autre, ce paradis tropical qui fait le bonheur des botanistes et des touristes, bordé par la Mer des Caraïbes au nord et le Pacifique au sud... quelle belle image de vacances !

Mais en ce moment, ce n’est pas vraiment l’image que l’on se fait de Panama. Elle est un peu ternie et salie l’image...et c’est bien dommage.

Depuis plusieurs mois, le dialogue social à la DGA est difficile avec un désagréable sentiment d’une DGA partagée. En local, dans les centres, une absence de dialogue social est constatée car les directeurs de centres ne sont plus décideurs, ou avec parfois un pseudo dialogue social mené pour calmer les équipes (exemple fermeture ou non du département Études et Protection de Bourges). Et on découvre une DGA « parisienne» tournée vers les enjeux d’avenir mais qui ignore les difficultés du quotidien des centres ou seules les compétences des ICT et OCTA sont prises en comptes.

Cette semaine, et durant tout le mois de mars, la CFDT a été sous les feux de la rampe par rapport à ses positions sur la loi travail. Pourquoi ? Que craignent ceux qui nous critiquent? Qu’a fait la CFDT de si gênant à leurs yeux?

La CFDT avait et garde des attentes fortes vis-à-vis du Projet de loi El Khomri. Il doit s’agir de la suite des réformes engagées pour transformer notre modèle de développement par le renforcement du dialogue social, la montée en compétence et la sécurisation des parcours des salariés.

Cette semaine, nous avons participé au Conseil National Confédéral (CNC) à Paris. C’est l’occasion pour les URI, les fédérations et les Unions confédérales (UFFA, UCR, CFDT Cadres) d’évoquer l’actualité dans leurs interventions à la tribune. C’est aussi pour la confédération un moment privilégié pour faire un point de situation national et d’échanger avec les structures fédérales.

 Pour notre part, dans notre déclaration, nous avons mis en avant notre soutien à la stratégie confédérale qui consiste à négocier des accords pour engranger des acquis et les valoriser.