Editos

Merci aux personnels civils d’avoir majoritairement apporté leur voix à la CFDT pour qu’elle devienne la 1ère organisation syndicale du Ministère des Armées.

Nous mesurons la grande responsabilité que vous nous avez confiée pour vous représenter au plus haut niveau de notre Ministère.

Tous nos militants sont maintenant tournés vers cette mission à votre service.

Vous nous avez donné votre voix , nous vous donnerons notre temps. Ensemble nous progresserons !

Un projet d’accord sur l’égalité professionnelle était ouvert à la signature des organisations syndicales représentatives dans la Fonction Publique. Le vendredi 30 novembre 2018, la CFDT a signé cet accord, contrairement à la CGT, FO et Solidaires. Faute de majorité l’accord ne sera pas mis en œuvre.

Ce projet allait plus loin que celui de 2013 (signé à l’époque par toutes les organisations syndicales), il était plus précis, et plus contraignant pour les employeurs.

La CFDT a porté de nombreuses revendications : gouvernance, coparentalité, lutte contre les violences sexuelles et sexistes, déroulement de carrière, égalité salariale, pénalités pour les employeurs qui ne respecteraient pas leurs obligations.[...]

C’est l’automne et la saison des feuilles mortes qui se ramassent à la pelle comme dirait la chanson.

C’est aussi en cette année 2018, la saison des « dernières » : dernière réunion des instances ministérielles et d’administrations centrales comme la commission cen- trale de prévention ou les comités techniques de réseau des différentes directions de notre ministère.

L’heure des bilans ? Certes, et si dans certains cas le dialogue a été effectif, on ne peut pas dire que cela soit équitable d’un comité à l’autre. Loin s’en faut.

[...]

POINT D'ACTUALITE...

Laurent BERGER, secrétaire général de la CFDT, rencontre les agents des services publics puis les militantes et militants pour les élections du 6 décembre, sur tous les territoires. Le 13 novembre il était en Nouvelle Aquitaine. Sud-Ouest fait un point sur la position de la CFDT concernant les "gilets jaunes".

"Sud-Ouest : Pourquoi le mouvement de contestation des « gilets jaunes » se fera-t-il sans vous, samedi 17 novembre...
LAURENT BERGER : ... Concernant le mouvement dit des « gilets jaunes », en effet, nous ne nous associons pas aux actions de samedi. Nous estimons que le mouvement est récupéré par l’extrême droite. Nous ne soutenons donc pas les blocages."[...]


COMMUNIQUE DE PRESSE CFDT:

HAUSSE DU CARBURANT
La transition écologique doit s’accompagner de mesures sociales [...]

ELECTIONS PROFESSIONNELLES

6 décembre 2018

(5 décembre pour les Antilles et la Guyane)