Editos

Le ministre a reçu les organisations syndicales ce mercredi pour leur présenter le projet de loi de finances (PLF) 2017. Le lendemain nous étions reçus par les députés de la commission défense de l’assemblée nationale pour leur faire part de nos remarques sur ce projet.

Même si le budget global est en légère hausse, nous avons déclaré être déçus par ce budget. En effet, il ne sera pas à la hauteur pour faire face au défi démographique du ministère et donc aux recrutements indispensables.

 Les personnels civils à statut ouvrier sont inquiets. Il leur semble que le MINDEF veuille traiter l’avenir du statut des Ouvriers de l’Etat dans la clandestinité.

 Depuis plusieurs mois la DRHMD brandit le spectre de la mort du statut des Ouvriers de l’Etat. Les organisations syndicales du Mindef, consultées dans un premier temps en bilatérale, se sont vues exposer d’hypothétiques mesures compensatoires et confirmer le maintien du FSPOIE. D’autres mesures visent à supprimer bon nombre de professions matriculaires ouvrières, la filière TSO ainsi que l’indexation du Bordereau de Salaire Ouvrier aux salaires de la métallurgie parisienne.

Elle se délite notre unité ? Non ! Elle est malheureusement mise à mal ces derniers temps.

La faute à ces fous de guerre, radicaux islamistes, qui ostensiblement commettent des actes barbares, d’une lâcheté méprisable et d’une abomination extrême. Ceci dans le but de déstabiliser le monde occidental, l’Europe et plus particulièrement la France ces jours ci.

Comment ne pas vivre la peur au ventre ? Comment ne pas succomber à la paranoïa ? Comment ne pas céder à la colère et à la haine. Ces sentiments sont souvent légitimes et toujours très humains dans pareille situation. Je n’ai pas la réponse à ces questions, mais je veux simplement réaffirmer l’absolue nécessité du « vivre ensemble ».

En cette veille de fête nationale, j’ai une pensée pour nos collègues de travail à statut militaire qui sont actuellement engagés en OPEX ou en OPINT. Demain les troupes défileront un peu partout en France afin que la Nation leur rende hommage pour le service rendu.

C’est cet engagement pouvant aller jusqu’au sacrifice suprême, pour la sécurité de notre pays et pour la paix dans le monde, qu’il nous faudra applaudir au rythme de la fanfare.

Cette semaine avait lieu le 2ème Comité Technique Ministériel (CTM) de l’année où le ministre nous a, cette fois-ci, rendu visite pendant 1h30.

2 sujets sont à retenir dans les propos qu’il nous a tenu :

● La présentation du rapport tant attendu sur la place du personnel civil au sein des armées et services dit rapport « Hamel »

● Les ouvriers de l’Etat.