Ouvrier de l'Etat - Chef d'équipe - TSO

Ouvriers de l’Etat TSO. Réforme statutaire.
Réunion DRHMD du 30 mars 2017

La réforme ministérielle du statut des ouvriers de l’Etat n’est pas celle que la CFDT aurait voulue, et elle s’est exprimée en son temps et à de nombreuses reprises sur ce sujet. Aujourd’hui, il y a des nouveaux textes qu’il convient de faire vivre et faire progresser pour le bénéfice des ouvriers de l’Etat. Certaines de nos anciennes demandes voient enfin le jour notamment par une meilleure prise en compte et reconnaissance des chefs d’équipe. De même au sujet des TSO, la CFDT croit en leur avenir au sein du MINDEF et s’engagera résolument pour cela dans les différents groupes de travail pour défendre et faire avancer leur cause.

Le 9 février 2017 s’est déroulée une réunion relative à la prime de rendement des ouvriers de l’Etat. Cette réunion faisait suite aux nouveaux textes régissant le statut et dont la CFDT, avec d’autres, en avait combattu certains en fin d’année 2016. Il s’agissait d’étudier une circulaire ainsi qu’une note de gestion afin d’appliquer le mieux possible les modalités de cette prime.

Le projet de circulaire qui nous avait été soumis le 26 janvier par la DRH-MD ne faisait plus figurer la moyenne de 16% et laissait la main à l’administration pour fixer le montant en fonction des crédits disponibles. Pour la CFDT, c’était inacceptable et nous l’avions signifié au ministre de la défense par courrier du 27 janvier 2017.

Suite à la parution des textes relatifs à la réforme du statut des ouvriers de l’Etat décidée par le MINDEF, vous trouverez ci-dessous le positionnement de la CFDT Défense sur ce sujet.

Déclaration du bureau fédéral CFDT Défense (janvier 2017)

Le bureau fédéral de la CFDT défense, réuni du 17 au 19 janvier 2017, reconnait l’engagement et la lutte qui ont été menés par les personnels dans certains établissements pour maintenir l’indexation métallurgie et défendre le « statut ». Hommage leur est rendu. Le bureau fédéral constate aujourd’hui que le pouvoir politique n’en n’a pas tenu compte au détriment de la majorité des ouvriers de l’Etat et TSO. Dans un tel contexte, nullement abattue mais résolument offensive, la CFDT défense entend continuer à peser dans un dialogue social digne de ce nom et que nous espérons de meilleure qualité...

Arrêté du 15 décembre 2016 fixant le contingent d’emplois offerts au titre de l’année 2017 pour le recrutement d’ouvriers de l’Etat du ministère de la défense

Par arrêté du ministre de la défense en date du 15 décembre 2016, le contingent de postes offerts pour le recrutement d’ouvriers de l’Etat du ministère de la défense, ouvert au titre de l’année 2017, est fixé à 418.

Le nombre de postes réservés aux candidats en dernière année de formation dans le cadre d’un contrat d’apprentissage conclu dans le secteur public ou privé ne peut excéder 25 % du volume total des postes à pourvoir défini ci-dessus.

Textes complémentaires...