NAVAL-GROUP

Les ouvriers de l'Etat mis à la disposition de l'entreprise DCNS ou de toute société dont elle détient, directement ou indirectement, au moins un tiers du capital et des droits de vote, ou de tout groupement auquel elle participe peuvent octroyer aux ouvriers de l'Etat, mis à la disposition, l'indemnité de départ volontaire (IDV) dans la limite d'un contingent annuel fixé par arrêté[...]

12.04.2017
Soumis à une concurrence accrue sur le marché du naval militaire mondial, DCNS avait dénoncé en novembre 2016 son accord d’entreprise afin de relancer le dialogue social pour regagner rapidement en compétitivité.

Après plusieurs mois de négociations avec les organisations syndicales représentatives, DCNS est parvenu à dégager avec les partenaires sociaux un consensus majoritaire sur un nouvel accord d’entreprise. En signant cet accord, la CFDT et la CFE-CGC contribuent à la réussite de la démarche de compétitivité engagée, indispensable pour la conquête de nouveaux marchés à l’export et le développement de l’emploi et des compétences de l’entreprise[...]

Communiqué de presse du 25 avril 2016

 

Contrat Australie : DCNS gagne le contrat du siècle

La CFDT demande à la direction de l’entreprise de revoir et d’anticiper sa politique de recrutement.

Faisant suite aux annonces ce matin dans la presse, le PDG Hervé Guillou a communiqué aux délégués syndicaux centraux la bonne nouvelle pour l’entreprise de la sélection de DCNS par le gouvernement australien pour la construction et la maintenance de 12 sous-marins à propulsion classique (diésel).

Pour la CFDT, ce contrat doit permettre d’assurer la transition entre la fin du programme BARRACUDA et le début des sous-marins nucléaires de 3ème génération pour la Marine Française.

La CFDT est bien évidemment opposée au plan de suppression d’emplois de la direction. Et elle continuera au sein des instances, et par l’action s’il le faut, à démontrer que les choix de la direction ne sont pas les bons.
Pour autant, refuser la négociation des accords, c’est laisser les personnels concernés seuls face à la direction. Ce n’est pas notre conception du syndicalisme. 

Lire la suite...

Jeudi 21 mai 2015, se sont tenues, dans les 10 établissements de l’Unité Économique et Sociale constituée de DCNS SA et Sirehna, les élections aux différents Comités d’Établissement (CE) et Délégués du Personnel (DP). Le taux de participation (74% de votants) est le signe fort du soutien apporté par les personnels à leurs nouveaux élus, un acte majeur de démocratie sociale dont la direction devra tenir compte. A noter que pour la première fois, il était possible de voter électroniquement : près de 60% des votants ont utilisé cette formule. Autre élément notable : la participation reste élevée à 74%, mais accuse une baisse de 5 points dont les raisons devront être analysées, mais les difficultés que rencontre l’entreprise n’y sont peut-être pas étrangères.

Lire la suite...