Média

Laurent Berger était l'invité de la matinale de France Inter le 4 septembre. Il est revenu sur le plan de relance présenté la veille par le gouvernement : si celui-ci contient des mesures positives, répondant à l'urgence économique (notamment sur les jeunes, l'apprentissage, l'emploi...), il comporte également des manques. La CFDT regrète qu'il n'y ait pas d'instrument de contrôle des aides perçues par les entreprises, ni qu'aucun changement de modèle ne soit amorcé[...]

Laurent Berger était invité des 4 Vérités sur France 2 le mercredi 6 mai. Il a parlé du nécessaire dialogue social pour accompagner le déconfinement et redonner confiance aux travailleurs et travailleuses. Il a également parlé des besoins de solidarité, de redistribution des richesses et de reconnaissance des personnels qui nous ont permis de faire face à la période.[...]

Le secrétaire général de la CFDT, plaide pour un nouveau modèle social et économique construit sur la base d’une vaste concertation. Il demande la tenue d’états généraux du pouvoir de vivre. Pour lui, il faut également un protocole de reprise d’activité clair pour permettre ce déconfinement prévu à partir du 11 mai. Il répond aux questions d’Oriane Mancini.[...]

"NOUS DEMANDIONS DES CHIFFRES DEPUIS DES MOIS, ILS SONT ARRIVÉS AVEC L'ÉTUDE D'IMPACT ET POUR CERTAINS ILS SONT CONTESTABLES"

Laurent Berger était au micro du 7/9 de France Inter, invité de Nicolas Demorand et Léa Salamé, lundi 27 janvier. Il a abordé les imprécisions et les précipitations mentionnées légitimement par le rapport du Conseil d'Etat sur la réforme des retraites, le biais de l'âge d'équilibre présent dans l'étude d'impact ainsi que la nécessité de prendre le temps pour lever les flous et construire une réforme de justice sociale, intégrant notamment une meilleure prise en compte de la pénibilité.[...]

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l'invité de France info ce matin, jeudi 16 janvier 2020, à 8h30.[...]

Article en construction pour test site béta

Tous les avis sont respectables. Chacune et chacun est libre de faire grève le 5 décembre et d’aller manifester son mécontentement. L'Interview politique d’Élizabeth Martichoux du 2 décembre sur LCI avec Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, pose sur la table le sujet de la réforme des retraites, sans langue de bois. En 20mn vous comprendrez les positions de la CFDT, pourquoi vous faites parti de nos 620.000 adhérentes et adhérents ou des milliers de militantes et militants portant nos valeurs. Si vous partagez nos positions, rejoignez nous en adhérant à la CFDT pour porter, avec nous, nos combats de justice sociale. Il n’y a aujourd’hui aucun projet de texte et la CFDT veut un système universel de retraite faisant converger les 42 régimes actuels vers un système universel de retraite plus juste.[...]

Au delà du débat national, la CFDT appelle le gouvernement à ouvrir un grenelle du « pouvoir de vivre » et appelle tous les citoyens à participer aux rassemblements du 19 février contre l’antisémitisme (cf. communiqué de presse ci-joint).

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l'invité de David Pujadas, lundi 18 février 2019 sur LCI (Vidéo 20mn)

La CFDT représentée par son secrétaire général Laurent BERGER, sous les feux des projecteurs pendant une heure, lors de l’émission Audition Publique du 14 janvier 2019 à 19h00. Réponses, sans langue de bois comme à son habitude, aux quatres journalistes de l’AFP, LCP, Le Figaro et Public Sénat puis aux deux parlementaires communiste et de LREM.

 

Cette émission permet de comprendre pourquoi les 5 valeurs de base de la CFDT sont l'émancipation, la démocratie, l'indépendance, l'autonomie et la solidarité.[...]

 

Invité de France inter, avec Léa Salamé le 5 décembre 2018, Laurent Berger a une nouvelle fois demandé un "Grenelle du pouvoir de vivre" (avec de réelles marges de manoeuvre) mais également l'amorce d'une réforme fiscale pour sortir de la crise des Gilets jaunes.

Laurent Berger s'adresse au gouvernement : "Vous voulez discuter, et bien allons y... mais il faudra de réelles marges de manoeuvres pour des politiques sociales réelles assumées et être loyal envers les acteurs sociaux, organisations syndicales,  patronales et associations.[...]

 

Invité de France Inter le 9 avril 2018, Laurent Berger est longuement revenu sur la situation, pour le moment bloquée, à la SNCF. Le secrétaire général de la CFDT a également fait part de son opposition au projet de loi de Gérard Collomb sur les migrants.[...]

Le Ministre de la Défense, malgré son absence du CTM (Comité Technique Ministériel) du 13 décembre, a fait passer en force sa soi-disant ‘‘réforme pour sauver le statut des ouvriers d’état’’. Malgré l’absence de 9 élus sur 15, mais par la présence de 2 organisations syndicales (FO et CGC), le CTM est donc réglementairement consulté et les textes présentés validés.

 

Les textes validés ce jour seront présentés à la signature du Ministre avant la fin de l’année.

   

BFM Story - jeudi 30 juin, Jocelyne Cabanal, secrétaire nationale de la CFDT, et Sylvain Boulouque, historien de la gauche radicale, ont été reçus par Olivier Truchot. Ils ont débattu autour des violences en cascade contre les locaux des syndicats.

 
LCI MATIN - LA MATINALE : 23 juin, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, est l'invité d'Hélène Lecomte, Nicolas Herbeaux et Arlette Chabot.

 

Laurent Berger était l'invité de Ruth Elkrief sur BFM TV le 13 juin 2016

Lancer la vidéo (9mn)...

 
"Cette loi répond à une profonde mutation du travail".

Lancer la vidéo (8mn)...

 Les Matins avec Guillaume Erner, le 26 mai 2016

Lancer la vidéo (14mn)...


Pascal FEUARDENT, Délégué Syndical Central CFDT Défense de DCNS, était l'invité de Jean-Jacques BOURDIN sur RMC-BFMTV le 27 avril 2016. Le groupe français DCNS a remporté mardi face à ses concurrents allemand et japonais un méga-contrat estimé à 34 milliards d'euros en vue de la construction de la prochaine génération de sous-marins australiens.

Audition des organisations syndicales représentatives des salariés CFDT, FO, CFTC, CGC, CGT sur le projet de Loi Travail par la commission sociale de l'Assemblée Nationale, le mercredi 30 mars 2016.