Contractuel

Le traitement des arrêts maladies des contractuels posent 2 problèmes :

Depuis le 1er janvier 2018, un jour de carence a été instauré pour l’ensemble des agents publics. Pour les contractuels du ministère, depuis, rien n’est simple. En effet, sur les relevés de la sécurité sociale, apparaissent 3 jours de carence. Or l'administration ne retire effectivement qu'un jour en appliquant la réglementation des agents publics de l’état [...]

La CFDT a été reçue en bilatérale par la DRH-MD représentée par Agnès Ravaud, sous directrice SRHC, et Isabelle Cortes gérance contractuels (BANT) 

  • Berkani C
  • Agents sous régime 84-16 (population d’environ 2000 agents hors EPA)
  • Agents décret 49 (population d’environ 450 agents)
  • Points divers : L’administration a rappelé que les ICT ont vocation à travailler au sein de la DGA ou du SIAé, à l’exception de quelques cas spécifiques de parcours professionnels. La nouvelle campagne de titularisation via la loi Sauvadet est en préparation. Une attention particulière sera portée : sur l’accès à des préparations mises en place par le CFD (centre de formation de la défense de Bourges) pour maximiser les chances de succès ; sur les conditions d’éligibilité des candidats. L’objectif est d’améliorer le taux de titularisation, la première vague ayant été décevante de ce point de vue.

Lire la suite...

 

Cette instance de dialogue social fonctionne à l’image « du train de sénateur », et c’est surtout la lenteur qui est pertinente dans cette image. La population des contractuels 84-16 étantplutôtdynamique, évolutive, en mouvement, le rythme des avancées à leur encontre estdésarçonnant.

Il faut réduire la duréede passage en CDI et avoir le budget pour revaloriser le salaire de ces agents...RAPIDEMENT !

Lire la suite...

 

Lors de la dernière CCPMD la CFDT/CFTC s’était offusqué du budget alloué qui ne pouvait couvrir l’ensemble des revalorisations triennales des agents. En 2016 bonne nouvelle : la DRH/MD nous affirme disposer d’une enveloppe suffisante permettant de revaloriser chaque agent éligible ainsi que chaque agent changeant de fonction. Nous attirons l’attention de chacun d’entre vous pour bien vérifier votre éligibilité* et pour bien préparer votre entretien d’évaluation. La CFDT/CFTC est là pour vous accompagner.

La CFDT/CFTC en a profité pour rappeler son revendicatif : la durée de 6 ans avant passage en CDI est trop longue et cela va à l’encontre de la réduction de la précarité. Il est impératif qu’un agent éligible au bout de 3 ans et non revalorisé soit à nouveau éligible les années suivantes sans attendre de nouveau 3 ans (6 ans sans revalorisation de salaire c’est inadmissible). Les augmentations de salaire doivent être en adéquation avec les notations des agents.

Lire la suite...

 

*CCPMD : Commission Consultative Paritaire du Ministère de la Défense

Lire la suite...