DSN - Direction du Service National

Le Comité Technique de Réseau (CTR) de la DSN s’est déroulé le mardi 29 novembre 2016 à l’école militaire à Paris. Le GCA Philippe PONTIES ouvre ce CTR en affirmant sa volonté d’établir un dialogue social fondé sur l’échange et la concertation. Il précise qu’aucun sujet ne sera tabou et qu’il répondra à toutes les questions...

Le Comité Technique de Réseau de la DSN s’est déroulé le 26 mai 2016 dans les locaux de la DSN à Orléans. Le Général de Division HOUSSAY ouvre la séance en annonçant l’arrivée du nouveau directeur le 1er juillet 2016, le Général de Corps d’Armée PONTIES. Il précise qu’après l’attentat du mois de novembre, les mesures de sécurité ont été renforcées pour le personnel militaire et civil.

Lire la suite...

Le 2ème Comité Technique de Réseau de la DSN s’est déroulé le jeudi 26 novembre 2015 dans les nouveaux locaux de Balard à PARIS. La CFDT-CFTC déplore une minimisation d’événements tragiques de la part de la direction survenus sur différents sites et le choc subi par les agents. La CFDT- CFTC aurait bien aimé avoir un peu plus de considération pour ces agents.

 

Le 1er Comité Technique de Réseau de la DSN s’est déroulé le jeudi 26 mars 2015 dans les locaux de la Direction du Service National à Orléans. La CFDT-CFTC avait fondé beaucoup d’espoir dans cette première rencontre. Force est de constater que la concertation n’y était pas. Aucune négociation sur un grand nombre de dossiers.

Lire la suite...

Consulter la déclaration liminaire...

Le 4 décembre 2014, les personnels civils de DSN voteront pour désigner leurs représentants au Comité Technique de Réseau (CTR), conformément à la loi de 2008 sur la représentativité et sa déclinaison dans la fonction publique. Le Service National assure le maintien du lien Armées-Nation. Ses principales missions sont le recensement et la Journée Défense Citoyenneté (JDC). Depuis les cinq dernières années, la DSN s’est vu amputée de la moitié de ses effectifs pendant que les problèmes de cohésion sociale n’ont jamais été aussi inquiétants.

Lire la suite...