Nord - Ouest

Le premier CHSCT de la Base de défense de l’année 2016 s’est tenu le jeudi 23 mars sous la présidence de l’Amiral Philippe Dutrieux, COM BdD. Certains sujets tels les attestations d’expositions connaissent des avancées intéressantes. 

Enfin de nouveaux sièges de bureau !


La CFDT se bat depuis des années dans les différents CHSCT pour obtenir le renouvellement des sièges de bureau des agents sédentaires.


Depuis la reconduction du CHSCT de la BdD de RENNES et le changement de COMBdD, la CFDT a obtenu l’achat de 900 fauteuils au titre de l’année 2015.

Lire la suite...

Cette réforme du code du travail adoptée en l’état aurait des répercutions à court terme sur les conditions de travail des agents du ministère de la défense.

Le syndicat CFDT défense du cher et de l‘Indre estime que l’avant-projet de loi ‘El Khomri’ est, à ce stade, inacceptable. Ce projet, élaboré sans réelle concertation, va profondément changer la législation du travail et comporte des risques pour les salarié(e)s et les jeunes qui aspirent à accéder à un emploi. Les rédacteurs de ce texte pointent du doigt les droits des salariés comme première cause de la crise économique.

Lire la suite...

Pôle Ministériel d'Action Sociale (PMAS) de RENNES

La deuxième réunion du groupe de travail sur la prévention des RPS s’est déroulée le 19 novembre 2015 à Rennes. Cette réunion était présidée par monsieur Guillaume DUVERGER, directeur du PMAS de RENNES, assisté de madame Brigitte BAZIN, conseillère adjointe sociale.

A l'ordre du jour entre autres :

  • la latitude décisionnelle,
  • la demande psychologique, (quantité de travail, contraintes de temps...)
  • le soutien social et le soutien matériel

Lire la suite...

En introduction, le président du comité social (CS) de Rennes indique que la gouvernance commune des 2 comités sociaux de la base de défense (BRUZ et RENNES) est du ressort du COMBdD. A ce titre, il procèdera à une recentralisation des prises de décisions et du budget.

Les activités du CS de Rennes seront planifiées en janvier 2016. Il y a nécessité de sanctuariser un certain nombre d’activités car le transport ne sera plus possible par des bus défense. C’est le seul moyen de proposer et de garantir des activités attractives.

Lire la suite...