SSA - Service de Santé des Armées

Le 11 juin 2014 s’est tenue le Comité Technique du Service de Santé, Plusieurs dossiers ont fait l’objet d’une intervention appuyée de notre part dont le conflit actuel à l’HIA Robert PICQUE de Bordeaux.

Lire la suite...

Le 11 juin 2014 s’est tenu le Comité Technique de Réseau du Service de Santé des Armées. Plusieurs dossiers ont fait l’objet d’une intervention ferme et appuyée de la part des élus CFDT.

Lire la suite...

Le 11 juin 2014 s’est tenu le Comité Technique de Réseau du Service de Santé des Armées. Plusieurs dossiers ont fait l’objet d’une intervention ferme et appuyée de la part des élus CFDT.

Lire la suite...

 

La délégation CFDT, composée de Didier Moor (secrétaire national fédéral), de Renzo Tamiazzo et Fréderic Herry (élus CTR SSA), s’est entretenue, pour cette bilatérale avec la DCSSA composée du MG M. Gerboud, sous-directeur RH et de M. Godefroy, chef du bureau GRC.

La CFDT a précisé que dans le cadre du nouveau projet SSA, le dialogue social local et le dialogue social central nous semblent nécessairement important, au regard de l’enjeu. Il ne peut se réduire à une méthodologie de communication : aujourd’hui, pour une perspective d’avenir des agents de la communauté défense, il y a nécessité de la part de cette direction, d’apporter des précisions chiffrées et ciblées dans le temps. Cette requête doit se traduire tant au niveau central que local par l’obtention des documents nécessaires et préparatoires, pour ces rendez-vous d’agenda social, qui permettront ainsi de mieux appréhender les sujets à aborder.

Lire la suite...

Lors du dernier CTR du 27 novembre 2013, la CFDT, au vu des nombreuses questions restées en suspens, avait obtenu une nouvelle réunion du comité. A l’issue des déclarations liminaires, deux organisations syndicales ont quitté la séance. Le quorum étant néanmoins atteint à l’ouverture, la séance s’est poursuivie, par la désignation des secrétaires, et l’approbation par vote à l’unanimité du PV du CTR du 27/11/2013. La CFDT a proposé une modification de l’ordre du jour, trop conséquent au regard du temps imparti. Le Président l’a accepté.

Lire la suite...