*CT-CMG : Comité Technique - Centre Ministériel de Gestion

Déclaration de la CFDT le 19 septembre 2019

Les élections professionnelles et la nouvelle représentativité, l’avènement des CAPSO, la loi de transformation de la fonction publique avec son lot de misères sont de nouvelles épreuves tant pour les organisations syndicales que pour l’administration. Cela exigera un haut niveau de dialogue social qui n’est pas en adéquation avec les dernières mesures prises par la Ministre.

Au quotidien, dans les services, beaucoup plus de travail pour les uns et les autres avec toujours moins de personnel, cela mène à beaucoup plus de risques psychosociaux et à une usure professionnelle de plus en plus flagrante au sein de notre ministère. Et pour quelle reconnaissance ? Seulement un vingtième (5.36%) des agents fonctionnaires ont eu un avancement en 2019 !

Concernant le volet contractuel de la loi de transformation, quelques chiffres sur le CMG de Rennes... Sur 1259 recrutements en 2018, les contractuels représentent 42.1% et sur les recrutements hors concours le pourcentage de contractuels est de 65%. La CFDT se demande si une modification de la loi était bien utile ! La CFDT s’opposera toujours aux recrutements de contractuels sur des emplois pérennes.

Le bilan social apporte des éléments de réponses à certaines de nos questions, nous attendons bien évidement d’autres réponses sur l’apprentissage, le RIFSEEP et les clauses de revoyure, l’ENSAP, les plans de formation des SCN, etc.

La CFDT tient à marquer sa satisfaction de voir ce bilan social chaque année plus complet, tenant compte de nos demandes, et remercie les personnels du CMG pour leur implication dans cet excellent travail.

En focus sur la formation, la CFDT dénonce le comportement des employeurs qui, comme suites aux directives qui leur ont été données, consiste à positionner en CPF toutes les formations demandées à l’initiative de l’agent, même lorsqu’elles ont un lien direct avec leur emploi. Cela a pour effet, comme l’an dernier, d’augmenter significativement le nombre de dossiers ce qui nécessite davantage de moyens pour rendre efficient ce CT. La CFDT demande que ce sujet soit abordé dès à présent.

Version imprimable de la déclaration liminaire de la CFDT...