Gendarmerie

CT-GN : Comité technique - Gendarmerie Nationale

Un Comité Technique (CT) extraordinaire a eu lieu en visioconférence avec la nouvelle équipe dirigeante. Étonnamment, seule la CFDT a fait une déclaration liminaire pour ce premier CT en présence du nouveau directeur, dans laquelle outre le fait de saluer son arrivée, nous avons souligné le peu de place laissé aux personnels civils dans cette institution, une quasi inexistence de dialogue social dans certains endroits. Il est clair que pour la gendarmerie « Le vivre ou le mieux vivre ensemble » ne semble pas être sa carte de visite à ce jour... 

Lire la suite...

Pour ce comité technique, la CFDT a été une des rares organisations syndicales à faire une déclaration liminaire pour dénoncer plus particulièrement les mesures sociales en Gendarmerie dont les personnels civils sont exclus et surtout souligner leur profond mal-être. Comment faut-il caractériser « l’immense » intérêt de l’Institution pour une partie de ses personnels ?

Faut-il penser qu’il existe deux poids, deux mesures pour cette direction ?

Pour ce comité, il est à noter que certaines organisations ont brillé plutôt par leur absence au regard des points inscrits à l’ordre du jour…"

Lire la suite...

Le 12 avril 2016, le conseil de la fonction militaire gendarmerie a été reçu par le Président de la République, pour présenter les préoccupations de l'ensemble des militaires de la gendarmerie au regard de leurs missions et de l'amélioration de leurs carrières et conditions de travail.

La CFDT continuera d’agir et de prendre ses responsabilités, au moyen de la négociation quand cela sera possible, par l’action quand il le faudra, mais toujours dans l’intérêt général des personnels !

Lire la suite...

Les organisations syndicales ont été conviées la veille de ce comité technique, pour échanger avec l'ensemble des commandants de formations sur la gestion des personnels civils en Gendarmerie et ses problématiques actuelles, à savoir : dialogue social, avancement, gestion des cas difficiles. Cette réunion a été un moment important d'échanges avec les différents interlocuteurs ; elle a permis de souligner l’impulsion à donner pour augmenter, en local, des concertations constructives...

La CFDT reste inquiète de l'impact sur les agents, des différentes réformes à venir et restera vigilante sur l'évolution de vos conditions de travail dans ces temps très difficiles.

La CFDT ne pouvait débuter ce comité technique sans évoquer dans sa déclaration liminaire les attentats qui ont frappé Paris ces jours-ci. Les mots d'ignominie, de lâcheté et de barbarie sont encore trop faibles pour qualifier ces actes. La démocratie, notre démocratie est en danger.

Le Président de ce comité a tenu à remercier l'ensemble des personnels de la Gendarmerie pour les actions effectuées suite aux attentats et plus particulièrement les personnels civils, qui œuvrent chaque jour au soutien logistique des forces opérationnelles, non sans rappeler que l’opérationnel seul, n'est rien sans le soutien.