*Comité de suivi des restructurations

Face à l’inquiétude des agents convoqués en CLR, dont les postes seront restructurés en 2021 sans pour autant apparaître dans l’arrêté ministériel initial correspondant, l’administration se veut rassurante et annonce tout mettre en œuvre pour que personne ne soit lésé. L’information des agents sur l’avenir de leur emploi doit être la plus claire et la plus anticipée possible, tout le monde semble en être conscient [...]

Lire la suite de ce compte rendu...