DCNS

Communiqué de presse du 25 avril 2016

 

Contrat Australie : DCNS gagne le contrat du siècle

La CFDT demande à la direction de l’entreprise de revoir et d’anticiper sa politique de recrutement.

Faisant suite aux annonces ce matin dans la presse, le PDG Hervé Guillou a communiqué aux délégués syndicaux centraux la bonne nouvelle pour l’entreprise de la sélection de DCNS par le gouvernement australien pour la construction et la maintenance de 12 sous-marins à propulsion classique (diésel).

Pour la CFDT, ce contrat doit permettre d’assurer la transition entre la fin du programme BARRACUDA et le début des sous-marins nucléaires de 3ème génération pour la Marine Française.

La CFDT est bien évidemment opposée au plan de suppression d’emplois de la direction. Et elle continuera au sein des instances, et par l’action s’il le faut, à démontrer que les choix de la direction ne sont pas les bons.
Pour autant, refuser la négociation des accords, c’est laisser les personnels concernés seuls face à la direction. Ce n’est pas notre conception du syndicalisme. 

Lire la suite...

Jeudi 21 mai 2015, se sont tenues, dans les 10 établissements de l’Unité Économique et Sociale constituée de DCNS SA et Sirehna, les élections aux différents Comités d’Établissement (CE) et Délégués du Personnel (DP). Le taux de participation (74% de votants) est le signe fort du soutien apporté par les personnels à leurs nouveaux élus, un acte majeur de démocratie sociale dont la direction devra tenir compte. A noter que pour la première fois, il était possible de voter électroniquement : près de 60% des votants ont utilisé cette formule. Autre élément notable : la participation reste élevée à 74%, mais accuse une baisse de 5 points dont les raisons devront être analysées, mais les difficultés que rencontre l’entreprise n’y sont peut-être pas étrangères.

Lire la suite...

DCNS et le ministère du travail ont toujours refusé de faire inscrire l’entreprise dans la liste des établissements privés ayant utilisé de l’amiante. Par voie de conséquence, les salariés issus de DCNS, ayant signé un contrat et ayant été exposés à l’amiante seulement avant le changement de statut ne peuvent pas bénéficier du départ anticipé avec allocation amiante.

Lire la suite...

Alors que la réalisation des 2 hydroliennes pour le site de Paimpol Bréhat se précise, il semble qu’une partie de l’industrialisation ait lieu en Pologne. Il ne s’agit pas de la construction des éléments du support de l’hydrolienne mais bien d’éléments de l’hydrolienne elle-même. Par ce choix, DCNS fragilise ses chances de réussite pour ces 2 prototypes et envoie un signal très négatif vis-à-vis des personnels et des pouvoirs publics. La CFDT a donc choisi d’interpeller directement le PDG via le courrier ci-dessous.

Lire la suite...