Quand un chef de corps veut doubler la durée de fermeture de son établissement pour raison de « veille opérationnelle », pour la CFDT les congés des Personnels Civils ne doivent pas servir à payer la facture d’une décision prise unilatéralement, tardivement, sans concertation et négociation préalables, ni avis du CHS-CT.

Lire la suite...