Cette réforme du code du travail adoptée en l’état aurait des répercutions à court terme sur les conditions de travail des agents du ministère de la défense.

Le syndicat CFDT défense du cher et de l‘Indre estime que l’avant-projet de loi ‘El Khomri’ est, à ce stade, inacceptable. Ce projet, élaboré sans réelle concertation, va profondément changer la législation du travail et comporte des risques pour les salarié(e)s et les jeunes qui aspirent à accéder à un emploi. Les rédacteurs de ce texte pointent du doigt les droits des salariés comme première cause de la crise économique.

Lire la suite...