Le Ministère des Armées s’est prononcé hier, lundi 25 septembre 2017, pour désigner les organismes de protection sociale complémentaire qui seraient référencés en son sein, pour la période 2017-2024 . La revendication initiale et de fond pour la CFDT est que ce qui se pratique aujourd’hui dans le privé soit transposé au public : prise en charge par l’employeur de la moitié des dépenses de protection sociale complémentaire [...]

 Lire la suite...